Comment enlever les rayures d’une montre ?

Lorsque l’on tient à sa montre, une rayure sur le verre ou sur les parties métalliques est toujours un drame ! Frédéric, notre expert produit partage ses solutions de pro.

Tout ce qu’il faut savoir sur l’entretien des montres rayées est dans notre article.


Tout ce qu’il faut savoir sur la façon d’effacer les rayures de votre montre

Bonjour Frédéric ! Vous êtes un grand amateur de montres, je suppose qu’il vous est arrivé d’abîmer certaines de vos plus belles pièces. On lit sur de nombreux forums que l’utilisation de certains produits permet d’atténuer et même d’effacer les rayures, est-ce vrai ?

Bonjour, oui en effet, il est possible d’effacer ou d’atténuer les rayures présentes sur le verre comme sur les parties métalliques de vos montres. Mais je conseille la plus grande prudence, car le remède peut être pire que le mal. Voici comment je procède. Certaines pâtes peu abrasives et faciles à trouver dans le commerce permettent de lustrer le verre comme le métal et par conséquent d’atténuer les rayures. J’utilise du dentifrice (hé oui !) ou des produits d’entretien de carrosserie selon le cas. Mais commençons par le début.

 

Conseil N°1 – Dans le cas de griffures sur du métal, identifiez le traitement du métal de votre montre avant toute intervention !

J’insiste, il est très important de savoir que toutes les astuces présentées ci-dessous peuvent ne pas convenir suivant le type de métal. Vous risquez d’endommager votre montre avant tout. Lisez bien ce qui suit, sans quoi, vous auriez de mauvaises surprises.

 

Premier cas – Acier chromé : surtout ne tentez rien !

L’acier chromé est un métal enduit d’une couche de chrome. C’est ce qui lui donne cet aspect brillant et réfléchissant comme un miroir. Généralement les éraflures mettront à nu le métal, mais pas toujours. Donc si vous polissez, vous enlèverez la couche de chrome, et là, le résultat serait encore plus inesthétique qu’une rayure.

Mon conseil : Utilisez une matière peu abrasive telle le dentifrice afin de minimiser l’usure de l’acier.

 

Second cas – Le métal brossé : avec prudence

Il est possible d’effacer des rayures sur un bracelet ou un cadran en métal brossé, mais il faut savoir que c’est plus difficile. On pourrait penser le contraire puisque le métal brossé est par définition parcouru de légères stries. Détrompez-vous!

Il est en fait difficile d’exercer manuellement une pression régulière sur une surface et donc de reproduire exactement la même trajectoire que celle réalisée par une machine. Plus le métal est brossé (c’est-à-dire moins les stries sont fines), plus cela est difficile.

Mon conseil : Là encore, utilisez uniquement le dentifrice, sans quoi vous risquez d’enlever trop de matière, et d’obtenir des zones plus polies, ce qui se verra à l’œil nu.

 

Troisième cas – Le métal poli et le verre

Vérifiez que le métal n’est pas enduit d’un verni destiné à lui donner une légère teinte. Sans quoi, je vous conseille un produit utilisé pour le polissage, l’entretien et la protection des carrosseries. J’utilise Belgom ALU qui convient pour l’aluminium, l’inox, le cuir, et autres alliages, mais tout autre produit convient, à condition de bien définir son degré d’abrasion. Ce produit à l’avantage d’être assez doux. Cependant, je vous conseille de privilégier en premier le dentifrice pour le verre et de recourir à Belgom Alu si la rayure est trop profonde.

Attention ! Pour rappel le verre d’une montre n’est pas toujours en verre ; il peut être en plastique (Plexi) d’où la nécessité de pratiquer d’abord un polissage sur une toute petite zone pour voir le résultat et ne pas avoir de mauvaises surprises. Sur un verre en plastique il faut être vigilant et utiliser des techniques douces telles que le dentifrice ou une pâte à polir spécialement conçue pour les montres (exemple : Polywatch).

 

Quatrième cas – Rayures légères sur le cadran, le boîtier ou sur un bracelet en métal ou en cuir

On peut utiliser une pâte à usage des métaux pour automobile et motos :  Belgom Efface rayures. Cette pâte permet d’enlever les griffures légères sur carrosserie. Elle est faiblement abrasive, aussi votre montre sera polie en douceur. En plus cette pâte laisse une légère couche protectrice sur la partie polie. Attention à bien vous laver les mains après utilisation et à ne surtout pas toucher vos yeux, car elle est irritante.

 

Comment procéder ?

Prendre un chiffon doux (en coton par exemple) et effectuer de petits mouvements circulaires pendant 10 minutes en vérifiant le rendu.

 

Rayures profondes sur la montre

CT : Et dans le cas de rayures profondes ? Certains bijoutiers proposent également le polissage des parties abîmées. Qu’en pensez-vous ? Est-ce adapté ?

F. : Je dirais tout d’abord que cela dépend du talent du bijoutier. D’autre part, on déconseille de polir le verre et le métal de la montre plus de 4 fois. Si les éraflures sont profondes, en cas de choc avec un objet par exemple, le résultat devient plus aléatoire. Un polissage grâce à une pâte permettra simplement d’en atténuer l’effet mais ne gommera pas une rayure profonde.

 

Autres astuces …

– Le Polish : redonne de l’éclat à la montre et atténue l’effet rayé. Le Polish n’est pas abrasif donc comme vous pouvez vous en douter il n’abîmera pas votre produit.

La cendre de cigarette : même principe. On frotte la partie rayée avec un chiffon doux, ou même avec un t-shirt puis on repasse avec un chiffon propre et sec sur la partie traitée.

– Le papier de verre : avec précaution, pour les plus téméraires.  Il est possible d’utiliser le papier de verre, mais il est difficile d’obtenir un résultat satisfaisant. Si vous choisissez cette option, je vous conseille de choisir le papier au grain le plus petit. Il faudra tremper le papier dans de l’eau et surtout à penser l’humidifier régulièrement. Attention également aux mouvements trop rapides, qui vont chauffer votre surface, ce qui pourrait endommager la montre.

 

Changement d’une partie de la montre : l’avis d’un expert

 F. : Il faut savoir que les bracelets métalliques présentent une légère patine avec le temps, et que nombreux sont les amateurs de montres à apprécier ce poli, qui n’est plus considéré comme une altération, mais comme le signe d’une maturation de leur montre, qui lui donne un caractère unique et fait son charme. Préserver l’usure du modèle original de la montre, c’est aussi préserver sa valeur. Je parle ici de marques de luxe (Breitling, Tag Heuer, Jaeger Lecoultre…).

 

CT : Avez-vous un dernier conseil à nous donner ?

F. : Oui, si vous êtes maladroits et que vous souhaitez faire l’acquisition d’une montre, je conseille d’en choisir une équipée d’un verre saphir. Ces verres sont résistants et quasi inrayables. 😉 Certains modèles à 100 € peuvent en posséder un.

 

—-

Vous avez un problème avec l’entretien de votre montre ? Profitez-en pour soumettre vos questions à Frédéric ! Notre expert produit se fera un plaisir d’y répondre de façon détaillée !